L’ entraînement des danseuses

Issu de la série « Cent vues avec Geishas »
En savoir plus sur cette série sur la page dédiée : https://fredericrekai.com/about/

Danseuses geishas en salle d'entraînement, en habits colorés et avec  souplesse et acrobaties
L’entraînement des danseuses (série 100 vues avec Geishas, crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)

Nikaïades #5

7ème estampe numérique de la série des Nikaïades. Présentation du projet Nikaïades : https://fredericrekai.com/2019/01/10/projet-nikaiades/

Nikaïade créant la vie en méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)
Nikaïade créant la vie en méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)

Nikaïades #4

6ème estampe numérique de la série des Nikaïades. Présentation du projet Nikaïades : https://fredericrekai.com/2019/01/10/projet-nikaiades/

Nikaïades après la création de la Méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)
Nikaïades après la création de la Méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)

Projet Nikaïades

Les Nikaïades : une mythologie imaginaire

Une nikaïade entourant des animaux aquatiques (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018))
Une nikaïade entourant des animaux aquatiques (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)

L’histoire, mythologie des Nikaiades
Sur l’informe masse terreuse qui n’est pas encore la mer Méditerranée, les Nikaiades, divinités féminines aux origines obscures, conçoivent une nouvelle mer. Elles modèlent le fond de la future étendue d’eau, creusant fosses, érigeant collines sous-marines et sculptant rochers et récifs. Les déesses remuent la terre et par blocs énormes forment le soubassement de la Méditerranée.
Les assises de la mer établies, les Nikaïades ouvrent d’antiques vannes scellées depuis les premiers âges et emplissent d’eau le fonds marin, elles utilisent également des cruches sacrées qui déversent un flot ininterrompu d’eau de mer. La mer Méditerranée est créée.

Nikaïades se reposant après après la création de la mer méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018))
Nikaïades se reposant après après la création de la mer méditerranée (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)


Dans l’immensité liquide, les déesses créent les premières formes minérales et animales : coraux, fumerolles, phytoplancton et toute une flore protéiforme et multicolore.
Les Nikaiades créent ensuite les créatures de toutes sortes et font émerger la faune marine : poissons, baleines, pieuvres, cétacés et autres mammifères marins, du minuscule plancton aux redoutables prédateurs.
A l’arrivée des premiers humains, les Nikaiades se retirent de la Méditerranée.

Une nikaïade jouant avec de jeunes poulpes (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)
Une nikaïade jouant avec de jeunes poulpes (crayon sur papier et couleurs numériques, 2018)

Petits papiers (16)

Pour cette 16ème série, j’ai choisi de mettre en lumière une série de dessins qui ont servi (ou pas) d’études pour l’exposition « Algérie 51 » (voir les images sur la page projets : https://fredericrekai.com/about/)

Étude pour le joueur de dominos (crayon, 2013)

copyright 203 Frederic Rekai
Étude pour Hommes au marché (crayon, 2013)

copyright 2013 Frederic Rekai
Etude de caïd (crayon, 2013)